L’entreprise est créée en 1983, notamment par Butch Gaudy. Il est le
premier à importer des VTT en Suisse et devient un peu le gourou helvète
du VTT, notamment avec un mythique vélo crée en 1984, ironiquement
appelé Papalagi, en référence au livre homonyme, à la mode pendant les
années 70.* Le premier catalogue MTB Cycletech paraît en 1985 et les
vélos se diffusent de plus en plus à Berne et alentours, avant de se
répandre dans toute la Suisse allemande. Aujourd’hui, sur la base de
cadrse importés de Taïwan, les vélos sont montés de A à Z à Bassersdorf,
petite ville entre Zürich et Winterthur. Par montage, on entend
peinture du cadre et montage de tous les composants, y inclus la
construction des roues

lien vers le catalogue MTB-CYCLETECH

* Le Papalagi est l’Européen de 1920, vu par un chef Samoa du
Pacifique, qui étouffe son corps avec des peaux lourdes et serrées qui
le privent de soleil ; qui vit dans des coffres de pierre empilés,
séparés par des fentes bruyantes et grises ; qui est obsédé par le métal
rond et le papier lourd qui régissent toute sa vie ; qui a inventé un
objet qui compte le temps derrière il court sans cesse